Connexion à votre espace personnel
 

« Ce qui nous réunit est de mieux former les élèves »

Président du Réseau des écoles de service public (RESP), lui-même directeur de l’EHESP, Laurent Chambaud, explique l’intérêt de cette structure qui réunit pas moins de 39 écoles. Sur le point de fêter son 20ème anniversaire, le réseau travaille principalement sur les questions de formation en misant sur les transversalités entre fonctions publiques.

- Comment est né le RSEP ?

En 1996, le RESP est né de la volonté de plusieurs écoles de mettre en commun des formations mais aussi de travailler sur des sujets transversaux. Vingt ans plus tard, le réseau continue avec toujours le même besoin de réflexions sur ce que sont les fonctions publiques ou ce que signifie d’être manager public et le sens de son engagement. Les attentes envers les cadres dirigeants publics sont en pleine mutation. Notre raison d’être est plus jamais d’actualité.

- Quel est le fonctionnement du réseau ?

La vocation du RESP n’est pas de faire du lobbying mais d’être un lien entre nous et une force de propositions sur certains sujets (laïcité, diversité, numérique….) vis-à-vis de nos ministères de tutelle. Notre priorité consiste à favoriser les coproductions entre écoles. Malgré nos différences, ce qui nous réunit est de toujours mieux former les élèves.

La présidence du RESP ne dure qu’un an. Nous fonctionnons en troïka avec l’ancien président, le président actuel et le prochain président. Une fois par an, un séminaire des cadres dirigeants de toutes les écoles se tient sur une thématique particulière : les valeurs de service public, le sens dans le management public….

- Que proposez-vous en matière de formation ? 

Il s’agit là de l’essentiel de notre activité. En matière de formation initiale, nous proposons des sessions inter-écoles qui fonctionnent bien avec plus de 600 élèves inscrits en 2016. Ces modules d’une semaine se tiennent dans toutes les écoles dont la moitié à l’EHESP. Un dispositif similaire existe pour la formation continue avec les ateliers de service public. En 2016, 28 ateliers – entre 20 et 25 fonctionnaires par atelier – sont organisés dans chaque école. Nous proposons chaque année un catalogue spécifique qui intéresse les élèves grâce à des thématiques transversales.

Par ailleurs, nous avons mis en place des ateliers destinés aux formateurs des écoles du réseau pour qu’ils enrichissent leurs pratiques pédagogiques, notamment sur les nouveaux outils numériques.

 
Le RESP en Chiffres

- 20 ans, l’âge du réseau

- 39 écoles adhérentes

- 600 élèves inscrits en sessions inter-écoles (formation initiale)

- 28 ateliers de service public (formation continue)

- Un séminaire par an  des cadres dirigeants de toutes les écoles

- Vous parlez d’innovation pédagogique. Qu’entendez-vous par là ?

Nous la pratiquons réellement. Je pense notamment à la mise en place d’un module de formation sur la laïcité : une moitié en e-learning et l’autre en présentiel dans chaque école en fonction de sa spécificité. En lien avec le ministère de la Fonction publique, qui était très demandeur, nous avons élaboré la partie e-learning qui est relayée dans toutes les écoles. Nous avons aussi une réflexion commune sur la diversité de recrutement dans nos écoles afin de ne plus être des établissements élitistes.

- Que vous apporte votre travail commun sur le management ?

Le management public doit permettre d’assurer certaines missions tout en respectant les valeurs particulières du service public. Nous mettons en exergue ses spécificités mais aussi ses points communs avec le management privé. Cette réflexion apparaît aujourd’hui indispensable, dans un contexte budgétaire contraint, afin d’avancer sur la question de l’efficience.

 

 

Philippe Pottiée-Sperry, Le Réseau Service Public

 

 

Crédit Photo : CBoulze

Pour en savoir plus
EHESP - sommaire
L’EHESP, la grande école des cadres de la santé publique

L’Ecole des hautes études en santé publique (EHESP www.ehesp.fr) constitue l’école de référence française pour les cadres supérieurs de la santé et du secteur social. Elle dispense des formations au niveau international mais dispose aussi d’un réseau doctoral en santé publique et d’une plateforme de recherche.


Imprimer Envoyer Zoomer
Convertisseur F CFP / Euro
F CFP <>
S'abonner à la newsletter :